Patrimoine

Entrée principale égliseVue d'ensemble de l'église et de son porche classé

L’église Saint Yves

Les parties les plus anciennes de l’église sont datées grâce à l’inscription “1486″ dans le transept.
Entièrement remanié au XVIIe siècle, l’édifice s’inscrit dans un style purement renaissance comme en témoigne son porche carré de 1687 classé aux monuments historiques.

Son intérieur est mis en valeur par un retable du XVIIe en bois polychrome et doré. L’église est dédiée tardivement à Saint Yves, le patron des gens de justice et défendeur des pauvres.

Chapelles

Saint Guénin – XVIIe

Construite en 1658, sa particularité se trouve à l’intérieur. En effet, sa tribune y est soutenue par des colonnes de granit. On peut y admirer une huile sur toile du XVIIIe siècle représentant Saint Guénin, intercesseur des mères auprès de la Vierge.

Locmaria – fin XVe

Chapelle prenant place dans un enclos, juchée sur une colline dominant le hameau de Kerguzul, construit au XVe sous le patronage des vicomtes de Rohan. Le mobilier est composé d’un autel du XVIIIe en bois polychrome, ainsi qu’une statue identifiée comme étant celle de St Georges.

Sainte Hélène et Sainte Ursule

Chapelle située au centre du hameau de Villeneuve Runellou. Elle se rattache à l’architecture locale du XVIIe siècle. La restauration du pignon et de la toiture date de 1951.

Vestiges de la chapelle Saint Maudé

Vestiges de la chapelle Saint Maudé

Construite au XVIè siècle, elle est tombée en ruines depuis le début du XXe siècle, ne subsistent que le mur pignon et le portail occidental à deux baies en anse de panier.

Dolmen de Guidfoss

Dolmen de Guidfoss – âge de bronze

Ce dolmen, parfois interprété comme la chambre d’un tumulus, est le seul vestige mégalithique de la commune.

Croix Pierre, Rosterch

Réemployée à l’angle d’un mur, cette croix taillée dans un bloc de granit est souvent interprétée comme un menhir christianisé.

Stèle, Coët en Ars

La stèle ou borne de Coët en Ars est d’interprétation délicate. On lui attribue habituellement un rôle de borne à ne pas dépasser sous peine de mort, interprétation mise en rapport avec la tête sculptée qu’elle figure.

Fontaine Kermoustoir – XVIIe

Fontaine de dévotion, isolée, placée au cœur d’un vallon.

Puits –  1670, Kerguzul

La base, le mur de margelle et les montants, moulures, l’apparentent aux puits du XVIIe siècle. Il présente la particularité d’être formé d’une seule assise.

Chêne remarquable, Rosterc'h

Chênes remarquables, village de Rosterch

Le chêne remarquable, situé au cœur du village de Rosterch, aurait environ 300 ans. Il aurait été planté juste après la Révolution française. Un second chêne âgé de plus de 500 ans se situe dans une propriété privée.